Veille – Le micro-learning : modalité de formation adaptée à nos capacités de concentration

Le micro-Learning est une approche relativement nouvelle. Il est corroboré par les neurosciences, qui englobent toutes les disciplines étudiant l’anatomie et le fonctionnement du système nerveux, du cerveau et de la mémoire.

Le micro-Learning est une approche relativement nouvelle. Il est corroboré par les neurosciences, qui englobent toutes les disciplines étudiant l’anatomie et le fonctionnement du système nerveux, du cerveau et de la mémoire.

Article initialement publié sur : ecolebranchee.com

Le standard HACP-AICC

undefinedL’Aviation Industry Computer-Based Training Committee (AICC) était une association internationale de professionnels de la formation axée sur la technologie qui a existé de 1988 à 2014. L’AICC a élaboré des lignes directrices à l’intention de l’industrie aéronautique sur l’élaboration, la prestation et l’évaluation de la TCC, de la THA et des technologies de formation connexes. Les spécifications de l’AICC ont généralement été conçues à des fins générales (pas nécessairement spécifiques à l’aviation) afin que les fournisseurs de technologies d’apprentissage puissent répartir leurs coûts sur plusieurs marchés et ainsi fournir des produits (nécessaires à l’industrie aéronautique) à un coût moindre. Cette stratégie a permis aux spécifications du AICC d’être largement acceptées et pertinentes tant pour les utilisateurs non aéronautiques que pour les utilisateurs aéronautiques.
La norme AICC HACP est largement utilisée par les systèmes de gestion de l’apprentissage et d’autres systèmes pour appeler le contenu et les évaluations. Bien qu’il soit pré-XML, il est très robuste et sans ambiguïté et beaucoup le considèrent comme plus sûr et plus fiable que des alternatives telles que SCORM, en particulier pour le contenu ou les évaluations hébergées sur des serveurs web non colocalisés avec le système appelant (par exemple, Cross Domain Communication).

Une norme émergente est la norme AICC PENS, qui permet aux outils de création de contenu d’envoyer facilement un manifeste à un LMS. (Voir CMI010 – Services d’avis d’échange de paquets). La réunion de septembre 2006 de l’AICC comprenait un Plugfest où les fournisseurs ont démontré l’interopérabilité de PENS. Ce standard PENS permet d’échanger des contenus et de les importer de façon relativement automatique grâce aux métadonnées introduites.

Le standard HACP de l’AICC en 8 dates :

  • 1988 : des constructeurs aéronautiques (Boeing, Airbus et McDonnell Douglas) créent l’AICC pour répondre aux préoccupations des compagnies aériennes quant aux formation multimédia qui commençaient à apparaitre à l’époque.
  • 1989 : l’AICC publie des recommandations sur les plates-formes informatiques pour les supports de formation CBT. Une plate-forme PC a été mise en place en tant que plate-forme de diffusion principale pour les supports CBT.
  • 1992 : l’AICC produit une spécification d’interopérabilité audio numérique pour les plates-formes DOS. Cette spécification permettait à plusieurs fournisseurs de CBT d’utiliser une seule carte audio. Des pilotes audio AICC ont été produits pour Elan, SoundBlaster(tm), WICAT et autres cartes audio. Un grand nombre d’anciennes applications CBT utilisent encore cette spécification aujourd’hui.
  • 1993 : l’AICC produit la première spécification d’interopérabilité d’exécution pour les systèmes de gestion de l’apprentissage (LMS) alias CMI Systems. Cette spécification AICC (CMI001 – AICC/CMI Guidelines For Interoperability) a été conçue à l’origine pour l’exploitation sur CD-ROM/LAN (local file-based) et a été mise à jour en janvier 1998 pour ajouter une interface Web appelée HACP (HTTP-based AICC/CMI Protocol).
  • 1999 : la spécification CMI001 a été mise à jour pour ajouter une interface d’exécution JavaScript API. Le modèle de données d’environnement d’exécution et l’API utilisés dans la spécification SCORM sont un dérivé de ce travail.
  • 2010 : l’AICC a annoncé qu’elle commencerait à travailler au remplacement de sa spécification CMI existante. Cet effort a ensuite été baptisé « CMI-5 ». Une spécification basée sur SOAP pour CMI-5 a été rédigée en mai 2012 mais n’a jamais été officiellement publiée.
  • 2012 : l’AICC a annoncé qu’elle avait adopté la spécification Experience API (xAPI) (alias « Tin Can ») pour son projet CMI-5 et qu’elle entreprenait actuellement une refonte importante. L’AICC a coordonné ses efforts avec d’autres organismes de spécification des technologies d’apprentissage engagés dans des travaux similaires tels que IMS Global, OKI, ADL, IEEE/LTSC, LETSI et ISO/SC36.
  • 2014 : l’AICC a officiellement annoncé sa dissolution en invoquant une baisse de participation. L’AICC a transféré les travaux sur le CMI-5 et sa documentation à l’ADL.

Vidéo de Tom King sur la chaîne vidéo QuestionMark (août 2009)

Avantages de l’HACP:

  • Déploiement sécurisé (https supporté avec des niveaux chiffrement élevés si besoin)
  • HACP permet d’utiliser des contenus qui ne sont pas présents sur le serveur du LMS. Cela a été très utile dans les années 2000 à 2010 pour déployer des modules, vidéos par exemple, sur un serveur local.

Inconvénients de l’HACP :

  • Standard non maintenu depuis 2014 et la dissolution de l’AICC
  • Conformité des outils actuels est aléatoire
  • Les auteurs et éditeurs d’outils auteur et LMS s’en détournent peu à peu.

Sources :

  1. Documents de travail de l’AICC sur le cmi5 : https://github.com/AICC/CMI-5_Spec_Current
  2. Site de l’ADL : http://adlnet.gov/
  3. Archives des informations de l’AICC : https://github.com/ADL-AICC/AICC-Document-Archive/
  4. Documentation complète AICC (hébergée par l’ADL) : https://github.com/ADL-AICC

xAPI ?

Experience Application Program Interface ou xAPI est une spécification actuellement en cours d’élaboration par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) – Learning Technology Standards Committee (LTSC) (https://www.tagxapi.org/). Il facilite la collecte de données sur le large éventail d’expériences d’une personne (en ligne et hors ligne). xAPI capture des données sur les activités d’une personne ou d’un groupe dans un format cohérent à partir de nombreuses technologies. Différents systèmes peuvent communiquer en toute sécurité en capturant et partageant un flux d’activités à l’aide du vocabulaire simple xAPI.

xAPI spécifie une structure pour décrire les expériences d’apprentissage et définit comment ces descriptions peuvent être échangées électroniquement. Les principaux composants de xAPI sont la structure de données appelée instructions et la capacité de stockage et de récupération des données appelée LRS. La spécification xAPI impose des exigences strictes quant à la structure de ces données et aux capacités du LRS.
Les déclarations (statements) utilisent un acteur (actor), un verbe (verb) et un objet (object) pour décrire toute expérience. Chaque déclaration comprend également des horodatages et des identificateurs uniques et traçables.

Définition complète : https://github.com/adlnet/xAPI-Spec

Une question ? Un projet ? N’hésitez pas à m’envoyer un petit mail à thibault@learning-tech.net ! 🙂

[Event] What’s the state of xAPI? Find out at DevLearn’s xAPI Camp

Seven years. That’s how long xAPI (then it was called Tin Can API .95 version) has been out in the world. From release improvements to progress on standardization, xAPI has significantly grown—but where does adoption of the eLearning specification stand today? Find out on Tuesday, Oct.

Publié initialement sur https://ift.tt/33QLYpX.

[Veille] L’essor des Learning Experience Platform

Les Learning Experience Platform se répandent de plus en plus dans les entreprises. Que sont-elles ? Et comment va évoluer ce marché ?

Les Learning Experience Platform se répandent de plus en plus dans les entreprises. Que sont-elles ? Et comment va évoluer ce marché ?

Sourced through Scoop.it from: changethework.com

[Veille] Plateforme de formation unique ou Best-Of-Breed : que choisir ?

Dans une grande entreprise internationalisée, quelle est la meilleure stratégie en matière de plateforme de formation : plateforme unique ou Best-Of-Breed (plusieurs plateformes complémentaires) ?

Article initialement publié sur Plateforme de formation unique ou Best-Of-Breed : que choisir ?

Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand pas pour le digital learning

3…2…1…. Bien calé au fond de votre siège, le compte à rebours arrive à expiration. Vous sentez poindre en vous une pointe d’excitation mélangée à une légère dose de stress. Pourtant, vous avez anticipé les éventuels problèmes techniques avant le lancement et tous les signaux de l’interface devant vous sont au vert…

Source : Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand pas pour le digital learning

Nouveaux modes d’apprentissage : les pistes à suivre – Formation professionnelle – Focus RH

« Nouveaux modes d’apprentissage : où vous situez-vous sur le baromètre de l’innovation RH ? » était le thème de la dernière rencontre du Club Agora RH* en présence de Christopher McCormick, Executive VP for Academic Affairs chez Education First, et Frédérick Benichou, co-fondateur de Coorpacademy.

Source : Nouveaux modes d’apprentissage : les pistes à suivre – Formation professionnelle – Focus RH

[Veille] Spaced Learning with cmi5 and xAPI

Introduction
Let’s face it: With the fast pace of work today students don’t have time to spend hours in front of e-learning content or in a classroom. The good news is that “Spaced Learning” can be more effective than traditional learning, and spaced learning takes less time to complete. Until now, spaced learning has been harder to track than traditional learning methods. Since spaced learning consists of short bursts of learning over a period of time, perhaps days or weeks, it would be difficult to track in an LMS. With the development of xAPI and cmi5, however, it is now much easier to launch and track student interaction with spaced learning.

Continuer à lire … « [Veille] Spaced Learning with cmi5 and xAPI »

Interview LEADER’S TALK : Mobile learning & Beedeez

J’ai eu le plaisir d’être invité par Julien HUELVAN pour le LEADER’S TALK – BEEDEEZ autour du mobile learning.

« Découvrez l’éclairage de nos experts du Mobile Learning, l’apprentissage mobile et intuitif pour les entreprises : Julien Huelvan, Président de BEEDEEZ et Thibault Galy-Dejean, Responsable du pôle EdTech de Leroy Merlin. »

Continuer à lire … « Interview LEADER’S TALK : Mobile learning & Beedeez »

De la conception émotionnelle en ses limites

Camille Alloing (@caddereputation) et Julien Pierre (@artxtra) sont chercheurs en science de l’information et de la communication. Ils sont surtout les auteurs d’un très intéressant petit livre paru en 2017 chez Ina édition : Le Web affectif. Sur la scène de la conférence Ethics by Design à Saint-Denis, ils sont venus expliquer comment les émotions, les sentiments, les affects, sont désormais au coeur de la production de valeur des services numériques.

Les machines ont-elles déjà appris à lire nos émotions mieux que nous ?

Les deux chercheurs s’intéressent depuis longtemps aux stratégies des plateformes pour en comprendre leurs fonctionnements. Ces dernières années, celles-ci ont profondément évolué et on a notamment vu émerger la prise en compte des émotions dans ces plateformes, à l’image de l’emblématique Facebook Reaction, ces émoticônes qui caractérisent nos publications, dont les deux chercheurs ont expliqué en détail la genèse dans un article (.pdf). L’informatique affective a développé la question de la circulation des émotions dans les discours, dans les brevets, technologies et interfaces…

Retrouvez l’article complet : https://tinyurl.com/ycsq95bw

Micro-learning : les 5 clés pour réussir

Je vous partage aujourd’hui cette vidéo (Learning Happy Hours – S05E06) de Julien HUELVAN (CEO BEEDEEZ) avec qui j’ai l’occasion de travailler depuis 18 mois maintenant. 

Je vous partage aujourd’hui cette vidéo (Learning Happy Hours – S05E06) de Julien HUELVAN (CEO BEEDEEZ) avec qui j’ai l’occasion de travailler depuis 18 mois maintenant.

Julien revient sur les 5 clés pour réussir son projet de mobile learning, les tendances et évolutions à venir.

Si vous regardez cette vidéo jusqu’à la fin, il y a même une petite exclusivité sur une prochaine nouveauté… 🙂

J’ajouterai simplement que le mobile learning répond à :

  • un usage : on consulte son smartphone 221 fois par jour
  • une réalité : sur-sollicitation et toujours moins de temps disponible pour apprendre (quelques minutes par jour).

Promis, en 2018, il n’y aura rien en-dessous du nano-learning ! 🙂

A bientôt !

Via Youtube IL&DI

6 Ways The Internet of Things Is Changing eLearning – eLearning Industry

The Internet Of Things is changing everything, and eLearning is no exception.

The Internet Of Things is changing everything, and eLearning is no exception. As the world continues to change and become more interconnected, watch out and plan for the following 6 changes, so you can stay at the top of the eLearning industry.

Continuer à lire … « 6 Ways The Internet of Things Is Changing eLearning – eLearning Industry »

Apprendre autrement à l’ère du Numérique (Bains Numériques – 15 juin 2018)

J’ai eu le plaisir d’intervenir à la table ronde « Apprendre à l’ère du Numérique » dans le cadre de la 10ème édition des Bains Numériques organisée par la ville d’Enghien les Bains.

J’ai eu le plaisir d’intervenir à la table ronde « Apprendre à l’ère du Numérique » dans le cadre de la 10ème édition des Bains Numériques organisée par la ville d’Enghien les Bains. Je vous en propose un résumé en quelques tweets !

Continuer à lire … « Apprendre autrement à l’ère du Numérique (Bains Numériques – 15 juin 2018) »

La formation brise ses chaînes avec le Mobile Learning

On se doute que le Mobile Learning permet aux apprenants de s’affranchir du bureau ou de la salle de cours… Qu’en est-il réellement ?

On se doute que le Mobile Learning permet aux apprenants de s’affranchir du bureau ou de la salle de cours… Qu’en est-il réellement ? Indications et verbatim tirés du premier « Panorama du Mobile Learning dans les entreprises françaises” (panel Féfaur-Beedeez).

Continuer à lire … « La formation brise ses chaînes avec le Mobile Learning »

E-Tipi invente la plateforme LMS empathique

Une empathie qu’Elian Chrébor, co-fondateur d’E-Tipi Learning caractérise par quelques mots clés : user centric, innovante, moderne, ergonomique, collaborative…

Une empathie qu’Elian Chrébor, co-fondateur d’E-Tipi Learning caractérise par quelques mots clés : user centric, innovante, moderne, ergonomique, collaborative… Rien de théorique ou d’une fiction au vu de la croissance d’une entreprise dont les promesses sont tenues. Continuer à lire … « E-Tipi invente la plateforme LMS empathique »

Retour d’expérience E-TIPI

E-TIPI LEARNING, un acteur majeur de la révolution digital learning chez Leroy Merlin !

Je vous propose cette vidéo de retour d’expérience de la solution E-TIPI :

« E-TIPI LEARNING, un acteur majeur de la révolution digital learning chez Leroy Merlin »

Interview de Thibault Galy-Dejean, responsable de pôle EdTech – Solutions pour le digital learning à l’Institut de Développement Leroy Merlin France, et responsable de Nouma Online, propulsée par E-TIPI LEARNING :

« Chez Leroy Merlin, nous avions un véritable enjeu de modernisation de la formation. Nous avons décidé de procéder à l’upgrade de notre LMS et de l’augmenter grâce à la solution E-TIPI LEARNING. »

« Proposer une formation multimodale à l’ensemble de nos apprenants, qui recouvre aussi bien les aspects digitaux que présentiels de la formation, le synchrone et l’asynchrone. »

« Nos collaborateurs peuvent suivre des capsules de formation qui sont du social learning, du mobile learning, du vidéo learning. »

« Nous sommes rentrés dans l’ère du Digital Learning. »

« Chaque collaborateur peut utiliser un moteur de recherche scénarisé pour trouver la juste réponse formation à son besoin parmi les 4200 capsules de formation proposés sur Nouma Online. »

« Nouma compte 19 000 collaborateurs déjà connectés.

Leroy Merlin est passé de 4 000 capsules digitales consommées l’an dernier, à plus de 15 000 aujourd’hui. »

« Nous étions à la recherche d’une solution qui nous permette d’augmenter notre LMS sans en changer et de s’interconnecter à l’ensemble du SI de l’entreprise afin de proposer une porte d’entrée unique à la formation qu’est Nouma Online. »

« Un autre point important qui nous a fait choisir E-TIPI LEARNING, c’est qu’ils sont comme Leroy Merlin engagés dans une démarche de Test & Learn. »

« On peut dire qu’E-TIPI LEARNING a été un acteur majeur de la révolution digital learning chez Leroy Merlin. »

 

The Benefits Of Talent Management: An L&D Perspective

The benefits of Talent Management are many and the results can be epic!

The benefits of Talent Management are many and the results can be epic! Find out how to deploy a successful Talent Management strategy with your LMS. This post was first published on eLearning Industry.

Source : The Benefits Of Talent Management: An L&D Perspective

iSpring Suite 9: eLearning Authoring Tool For Creating HTML5 Courses

Online courses are becoming more popular thanks to interactions, videos, and other multimedia that helps people master a topic. This post was first published on eLearning Industry.

Source : iSpring Suite 9: eLearning Authoring Tool For Creating HTML5 Courses